Structuration des Lycées

PROJET LPAA

Structuration des Lycées

Conformément à l’option du président de la République d’implémenter la formation duale qu’il a lui-même lancée le 6 mars 2018 au palis de la République à travers le Programme de Formation Ecole-Entreprise (PF2E) et en référence à la loi d’orientation de la formation professionnelle et technique du 6 Janvier 2015 qui prône l’autonomisation des structures de formation, les LPAA seront de véritables entreprises avec des chaines de valeurs en agriculture et agroalimentaire. Construits sur cent hectares (100 ha) chacun, ils permettront aux jeunes des localités ciblées de se former à toutes les techniques de cultures d’irrigation et à l’utilisation de machines et matériels agricoles, d’élevage et de transformation de dernière génération. Ces lycées professionnels seront autonomes financièrement et contribueront au développement des zones impactées et au relèvement du taux d’insertion professionnelle des formés. Ils permettront ainsi aux cibles vulnérables, aux déscolarisés, aux sortis des daaras, aux organisations paysannes ou professionnelles et aux groupements de femmes de se former ou de se renforcer afin de promouvoir leurs activités et de créer des richesses. En effet, dans la phase de démarrage, quarante diplômes et certificats sont retenus pour six familles de métiers d’où la diversification de l’offre de formation dans le secteur primaire.

CARACTERISTIQUES DES INFRASTRUCTURES ET EQUIPEMENTS D’UN LPAA

Les Lycées professionnels en Agriculture et en Agroalimentaire sont bâtis chacun sur une superficie de cent hectares et comportent les infrastructures suivantes :
1- Un bâtiment administratif de R+1 comprenant :
Sept bureaux administratifs, une bibliothèque, un espace d’accueil, une salle d’attente, une salle de réunion, une cafétéria et des blocs de toilettes H/F ; six salles de cours théoriques
2- Les ateliers, salles spécialisées, chambres d’hôte
A côté du bâtiment administratif se trouvent deux autres bâtiments R+1 de même style architectural abritant les ateliers et laboratoires d’analyses et d’expérimentation liés aux métiers de l’élevage, de culture et de l’agroalimentaire.
3- Bâtiment pour la transformation agroalimentaire
Le bâtiment érigé sur 3000m2, d’une architecture différente des autres bâtiments du lycée, est constitué d’:
  • un espace modulable pour chambres froides ;
  • une salle pour la transformation et le conditionnement des fruits, légumes ;
  • une salle pour la transformation du lait ;
  • un espace pour le traitement et à la transformation des viandes ;
  • une salle de cuisson ;
  • des magasins ;
  • deux box formateurs/formatrices avec toilettes intérieures ;
  • une salle de désinfection ;
  • une station de traitement des eaux usées ;
  • une salle annexe loge le dispositif de transformation des céréales
  • 4- Un laboratoire biochimique :
    Pour la prise en charge optimale de l’hygiène et de la qualité des produits.
    5- Des espaces de production sont au cœur des activités
    En effet, les LPAA sont de véritables entreprises formatrice et de production avec des espaces intégrés de production horticole, avicole, piscicole, apicole, bovine, ovine, caprine… s’appuyant sur des méthodes modernes et innovantes de gestion des dispositifs ou installations tel(le)s que :
  • des cultures sous serres, cultures plein champ, arboriculture ;
  • un accouveur ;
  • un dispositif de production de poulets de chair ;
  • un dispositif de production d’œufs ;
  • un dispositif d’élevage de bovins, ovins et caprins ;
  • un dispositif de production de lait ;
  • de grands bassins piscicoles ;
  • une usine de production d’aliment de bétail et de volaille ;
  • un dispositif de production de miel ;
  • un atelier de maintenance de la machinerie agricole
  • une mini boulangerie ;
  • un dispositif de production de glace pour soulager les populations
  • 6- Un ensemble d’infrastructures complète le dispositif :
  • un restaurant moderne digne d’un hôtel 5 étoiles est aussi un lieu de formation aux métiers de la bouche ;
  • un internat de R+1 d’une capacité de 120 lits ;
  • trois logements administratifs ;
  • deux studios pour le gardien et le concierge ;
  • des hangars ou magasins ;
  • un complexe multisport composé d’un terrain de foot réglementaire avec gazon naturel, un terrain de basket, hand-ball, volley-ball ;
  • voierie : un accent particulier est mis sur la gestion de l’environnement des lycées à travers un aménagement d’espaces verts, de pavage et de voies d’accès (route) menant au lycée.
  • 7- La sécurité et des conditions de travail se mesure à quatre niveaux :
  • la sécurité des lieux avec un mur de clôture des 100 ha et des dispositifs de télésurveillance au niveau de tous les espaces pédagogiques et de production ;
  • l’autonomie en eau par la construction de des forages plus un château d’eau ;
  • l’autonomie en énergies : 1- installation de panneaux solaires dans tous les bâtiments ; 2- station-service à l’intérieur de chaque lycée ;
  • les aménagements inclusifs: pour une formation inclusive en facilitant le déplacement des personnes à mobilité réduite sur l’ensemble des infrastructures et espaces de production et d’accès aux différents étages.
  • EDUC'ACTION

    Pourquoi nous choisir?